Après le rachat de la biotech belge Ablynx pour 3,9 milliards d'euros, Sanofi poursuit son expansion dans le domaine des anticorps. Le groupe françai...

Après le rachat de la biotech belge Ablynx pour 3,9 milliards d'euros, Sanofi poursuit son expansion dans le domaine des anticorps. Le groupe français a signé un accord pour racheter Kymab, une biotech britannique spécialisée dans les anticorps monoclonaux humaines utiles en immunologie ou en immuno-oncologie. Sanofi s'est engagée à payer immédiatement 1,1 milliard de dollars. 350 millions pourraient aussi être ajoutés en fonction du résultat des études cliniques. Kymab dispose déjà du KY1005, un anticorps monoclonal qui permet de rééquilibrer l'action entre les cellules T inflammatoires et régulatoires dans le traitement de maladies auto-immunes et inflammatoires. Il donne ainsi de bons résultats dans le cas de la dermatite atopique.