Jusqu'ici, Ryanair privilégiait la piste de la croissance organique. Elle vient de rompre avec cette pratique en prenant, dans un premier temps, 24,9 % du capita...