Le fournisseur d'énergie RWE a confirmé le turn-around amorcé précédemment. Au premier trimestre, le groupe a dégagé un bénéfice net...

Le fournisseur d'énergie RWE a confirmé le turn-around amorcé précédemment. Au premier trimestre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 946 millions d'euros, contre 860 millions sur la même période il y a un an. En 2016, RWE s'est enfoncé profondément dans le rouge en raison d'amortissements importants. Il versera à nouveau un dividende de 0,50 euro par action à partir de cette année, et espère maintenir ce niveau au fil des ans. Pour cet exercice, le groupe table sur un cash-flow opérationnel compris entre 5,4 et 5,7 milliards d'euros. La tendance est redevenue haussière il y a un certain temps. Récemment, RWE a forcé une percée au-delà des 16 euros.