En qualité de CFO du groupe de services maritimes Deme, Els Verbraecken se heurte régulièrement à la complexité des dossiers internationaux. " Le monde change : plus de réglementations, plus de sanctions, nouvelles normes de rapport, etc. Ces changements sont tellement fréquents qu'on pourrait réécrire tous les manuels. Nous avons 170 entités juridiques dans plus de 60 pays. Ce qui fait 300 entreprises si on inclut nos différentes branches. Autrement dit, la simplification est une nécessité. Même si la complexité est inhérente à notre secteur d'activités : un grand projet de 500 millions d'euros en Egypte à réaliser dans un délai de neuf mois, cela implique la création d'une entreprise tout en...