Renault vient de signer un partenariat en Iran pour faire passer sa production de voitures de 200.000 unités par an à 350.000 dans un premier temps, puis ...

Renault vient de signer un partenariat en Iran pour faire passer sa production de voitures de 200.000 unités par an à 350.000 dans un premier temps, puis à 500.000 en 2022. Pour cela, le constructeur français va installer une usine située à Saveh, au sud-ouest de Téhéran. Il va aussi créer un centre d'ingénierie et d'achats de pièces. Tout cela se fera dans le cadre d'une co-entreprise dans laquelle il détiendra 60 %, le gouvernement iranien 20 % et le groupe privé Parto Negin Naseh 20 %. Total de l'investissement : 660 millions d'euros. L'usine en question fabriquera des Symbol et des Duster. La firme commercialise déjà sur place des Tondar ainsi que des Sandero. Le marché iranien offre d'excellentes perspectives, en raison de la fin des sanctions économiques.