La société chimique belge Recticel a reçu du groupe allemand BASF une matière première contaminée qu'elle a intégrée à ses pro...

La société chimique belge Recticel a reçu du groupe allemand BASF une matière première contaminée qu'elle a intégrée à ses produits. Pour l'heure, on ne sait quelles répercussions cette mauvaise nouvelle aura sur Recticel. De l'avis de la plupart des analystes, BASF devra en assumer les coûts. C'est un nouveau coup dur pour le groupe, qui avait déjà été affecté par un problème de livraison de matières premières et est confronté de surcroît à la hausse de leurs prix. Les actionnaires ont pris acte de la nouvelle, et le cours de Recticel a continué d'augmenter, pour atteindre son plus haut niveau des deux dernières années.