Le salon immobilier - pardon, le sommet immobilier dixit les organisateurs - Realty était attendu au tournant. Il semble avoir séduit les 1.500 participants (sur les 2.000 espérés) qui se sont déplacés à Knokke-Heist pour assister à cette 11e édition. Si on parlait davantage néerlandais que français dans les travées, la plupart des grands acteurs francophones étaient présents. Notons que la météo ensoleillée a contribué au rayonnement de l'événement, qui s'est également prolongé dans de nombreuses villas cossues des environs. Quid de la suite ? Le directeur de Realty, Mathieu Van Marcke, va passer la main pour se concentrer sur la création d'un fonds d'investissement pour start-up actives dans les proptechs. Si Realty revient à Knokke l'an prochain, l'idée de se lancer par la suite dans un road-trip fait son chemin. Trois villes - toutes flamandes - se sont déjà portées candidates pour accueillir l'événement. Un nouveau concept qui ne laisserait pas l'organisateur Easyfairs indifférent.