Ecumer les agences immobilières, stimuler les sociétés de logement afin d'y accélérer les procédures en cours, visiter les entreprises des environs et tenter de persuader leurs travai...

Ecumer les agences immobilières, stimuler les sociétés de logement afin d'y accélérer les procédures en cours, visiter les entreprises des environs et tenter de persuader leurs travailleurs, offrir une prime de 500 euros à dépenser dans les commerces locaux: Marc Heselmans, bourgmestre CD&V de Ham, aura tout essayé pour attirer de nouveaux habitants. L'enjeu était en effet d'importance. Voici quelques mois, les communes limbourgeoises de Ham et de Tessenderlo décidaient de fusionner à l'horizon 2025. En tant qu'entité fusionnée, elles ont droit à un subside de la part du gouvernement régional. Le montant de ce dernier est toutefois conditionné au nombre d'habitants. Si le cap des 30.000 habitants était franchi, ce subside passait ainsi de 9 à 12 millions d'euros. Au départ, il manquait 80 habitants. Finalement, le compteur s'est arrêté à 15. Peut-être, aurait-il fallu se montrer un peu plus généreux?