Même si la mesure s'inscrit dans un cadre de concurrence exacerbée, il n'en demeure pas moins qu'elle constitue une primeur pour la Flandre et même, pour la Belgique. Partant du double...

Même si la mesure s'inscrit dans un cadre de concurrence exacerbée, il n'en demeure pas moins qu'elle constitue une primeur pour la Flandre et même, pour la Belgique. Partant du double postulat que la sexualité fait partie des droits fondamentaux de tout être humain et qu'il est de son devoir de favoriser la santé sexuelle de ses adhérents quel que soit leur âge, le Bond Moyson, une mutuelle socialiste de Flandre-Orientale, aidera désormais les plus de 65 ans à s'épanouir sexuellement. Concrètement, la mutualité interviendra à hauteur de 40 euros dans le coût de toute consultation en la matière auprès d'Aditi, une ASBL spécialisée dans la sexualité des personnes en situation de handicap. Du bon usage des sex toys à l'assistance à domicile en passant par le massage tantrique, toutes les solutions pratiques pourront ainsi être recherchées. Seule la consultation est bien évidemment remboursée. Pas le service.