Collaborant avec La Monnaie et l'Opéra de Paris, la cinémathèque royale de Belgique propose un cycle de 17 films centrés sur l'opéra. Des formats documentaires mais parfois aux confins de la fiction comme avec Maria By Callas de Tom Volf, portrait de...

Collaborant avec La Monnaie et l'Opéra de Paris, la cinémathèque royale de Belgique propose un cycle de 17 films centrés sur l'opéra. Des formats documentaires mais parfois aux confins de la fiction comme avec Maria By Callas de Tom Volf, portrait de la volcanique et vulnérable cantatrice pour lequel Fanny Ardant prête ses talents de comédienne et d'exploratrice de sentiments (19 octobre). Venu de la fiction, Mathieu Almaric se plonge en deux films dans le quotidien de Barbara Hannigan, extraordinaire Canadienne qui combine les capacités de chef d'orchestre et celles de soprano, prototype rare si pas unique (23 octobre). Deux films explorent de manière plus générale l'univers de l'opéra : celui de Jean-Stéphane Bron pénètre l'énorme machine de la mise en scène lyrique (24 octobre) alors que le Belge Joël Franka s'immerge dans l'histoire de jeunes Bruxellois de 10 à 13 ans embarqués dans la création de Sindbad (4 novembre). Mais s'il n'y avait qu'une seule réalisation à choisir au menu, on pointerait Rêve Kakudji, portrait de l'impressionnant contre-ténor Serge Kakudji, ayant quitté son Congo natal pour les scènes européennes, et qui a notamment travaillé pour Alain Platel (29 octobre).