C'est un reportage de la VRT (Pano) diffusé en septembre dernier qui a tout déclenché. Des inspecteurs de l'environnement y exposaient anonymement les pressions dont ils faisaient l'objet dans leurs contr...

C'est un reportage de la VRT (Pano) diffusé en septembre dernier qui a tout déclenché. Des inspecteurs de l'environnement y exposaient anonymement les pressions dont ils faisaient l'objet dans leurs contrôles autour du port d'Anvers et de l'usine 3M de Zwijndrecht. Dès le lendemain, un témoin se présentait à Audit Vlaanderen, l'institution chargée de vérifier le bon fonctionnement des services publics de Flandre. L'enquête pouvait démarrer. Des preuves d'intervention de la hiérarchie dans des procès- verbaux ont pu être rassemblées dans quatre cas au moins: trois dans la pétrochimie, le quatrième dans une exploitation agricole. Toutes sont antérieures à 2019 et attribuées à un fonctionnaire dirigeant aujourd'hui retraité. Des preuves d'intervention du politique n'ont toutefois pas été trouvées. Il n'en demeure pas moins que pour Zuhal Demir, ministre de l'Environnement, les conclusions du rapport d'Audit Vlaanderen sont inacceptables. Plainte avec constitution de partie civile a immédiatement été déposée.