L'histoire retiendra que c'est le Sud-Africain Charl Schwartzel qui a remporté le tournoi inaugural du nouveau circuit LIV Invitational Series, financé par un fonds souverain saoudien. Grâce à s...

L'histoire retiendra que c'est le Sud-Africain Charl Schwartzel qui a remporté le tournoi inaugural du nouveau circuit LIV Invitational Series, financé par un fonds souverain saoudien. Grâce à sa victoire sur le parcours londonien du Centurion, l'ancien lauréat du Masters a empoché un chèque de 4 millions de dollars! Cette pendaison de crémaillère n'a pas calmé les tensions dans les coulisses du golf mondial. Au contraire. Furieux de la naissance de ce circuit dissident qui distribue les millions de dollars à la pelle, le PGA Tour a confirmé exclure de ses propres compétitions tous les joueurs y participant. Jusqu'à nouvel ordre, Dustin Johnson, Phil Mickelson, Sergio Garcia, Lee Westwood et Kevin Na ne pourront plus jouer sur le circuit américain. Et ce n'est pas fini si l'on sait que Bryson DeChambeau, Pat Perez et Patrick Reed ont annoncé qu'ils allaient aussi rejoindre la Saudi League. Voilà qui promet quelques recours en justice. Bonjour l'ambiance!