TRENDS-TENDANCES. Faites-nous le pitch d'AiVidens...
...

TRENDS-TENDANCES. Faites-nous le pitch d'AiVidens... EDOUARD BEAUVOIS. On a créé un logiciel cloud qui permet, grâce à l'intelligence artificielle et à partir d'un certain nombre de critères, de prédire si les clients des entreprises vont payer leurs factures et dans quels délais. Nous pouvons aussi établir des simulations en cas de non-paiement par certains segments de clients, etc. Ce qui constitue un bon outil d'aide à la décision. Avec quels critères vos algorithmes font-ils leurs analyses ?On peut évoquer deux grandes familles de données. D'abord, les données dont disposent les entreprises sur l'historique des paiements et des comportements de leurs clients. Exemple : un client qui paie un montant rond peut constituer un premier niveau d'alerte... Et ensuite, on enrichit notre analyse avec des informations extérieures. Quel est votre modèle business ?C'est du software as a service (SaaS) qui prend la forme de souscriptions annuelles. Et votre cible ?Les PME de taille moyenne mais aussi les grandes entreprises nationales ou même internationales. Nous avons d'ailleurs noué un partenariat avec SAP. Nous sommes devenus un add-on dans leur solution et pouvons analyser les données SAP des entreprises. Qu'allez-vous faire avec ces 500.000 euros ?Continuer à investir dans le partenariat avec SAP pour servir leurs clients et compléter la solution. Mais aussi augmenter la commercialisation en direct en Belgique.