Fort de son titre remporté à Abou Dhabi en janvier et de son nouveau statut de membre du top 50 mondial, Thomas Pieters a reçu une wild card pour participer, cette semaine, au "Th...

Fort de son titre remporté à Abou Dhabi en janvier et de son nouveau statut de membre du top 50 mondial, Thomas Pieters a reçu une wild card pour participer, cette semaine, au "The Genesis Invitational", l'un des tournois les plus réputés du PGA Tour américain. L'épreuve se disputera sur le parcours du Riviera Country Club, près de Los Angeles, et réunira tout le gratin du swing mondial. Le champion anversois connaît parfaitement l'endroit. En 2017, il avait terminé deuxième de cette même épreuve derrière Dustin Johnson. Avant le Masters d'Augusta programmé du 7 au 10 avril, Pieters participera à plusieurs autres tournois aux Etats-Unis, dont le Arnold Palmer Invitational à Orlando, le Players Championship au TPC Sawgrass et le WGC Match Play à Austin. Un agenda qui pourrait lui permettre de franchir de nouveaux paliers au classement mondial avant le début de la saison européenne.