C'est en 2009 que la société Energreen voit le jour à Wavre. Dès le départ, la vision est claire : réduire l'empreinte écologique de ses clients en diminuant l'usage d'énergies polluantes et en privilégiant les énergies renouvelables. Portée par la vague solaire, la jeune société brabançonne se retrouve rapidement dans le peloton de tête des installateurs de panneaux photovoltaïques en Wallonie. Dès 2011, elle figure dans le top 3. En 2013 et 2014, suite à la décision du gouvernement wallon de supprimer le régime des certificats verts pour le remplacer par le plan Qualiwatt, le secteur traverse une crise sévère où nombre d'acteurs font naufrage dans la tempête. " Cette période n'a pas été fa...

C'est en 2009 que la société Energreen voit le jour à Wavre. Dès le départ, la vision est claire : réduire l'empreinte écologique de ses clients en diminuant l'usage d'énergies polluantes et en privilégiant les énergies renouvelables. Portée par la vague solaire, la jeune société brabançonne se retrouve rapidement dans le peloton de tête des installateurs de panneaux photovoltaïques en Wallonie. Dès 2011, elle figure dans le top 3. En 2013 et 2014, suite à la décision du gouvernement wallon de supprimer le régime des certificats verts pour le remplacer par le plan Qualiwatt, le secteur traverse une crise sévère où nombre d'acteurs font naufrage dans la tempête. " Cette période n'a pas été facile pour nous non plus, se souvient Alexis Vander Putten, administrateur délégué. Notre chiffre d'affaires a été divisé par quatre et nous avons dû malheureusement nous séparer de collaborateurs. " Mais Energreen a survécu à la tempête et, sortie renforcée, est repartie après 2015 sur le chemin de la croissance. En témoigne la progression de sa marge brute qui a été multipliée par 10 en l'espace de cinq ans, passant de 350.000 euros en 2014 à 3,5 millions en 2018, avec un creux à 220.000 en 2015. Aujourd'hui, elle affiche un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros et se positionne clairement comme le numéro 1 pour l'installation de panneaux photovoltaïques dans le segment résidentiel avec quelque 14% de parts de marché. Energreen emploie 60 personnes et collabore avec autant de partenaires. " Bien que nous soyons présents dans le secteur des entreprises, nous avons décidé de nous concentrer pleinement sur les particuliers, poursuit l'administrateur délégué. L'année dernière, nous avons réalisé 3.000 installations réparties sur l'ensemble de la Wallonie, à Bruxelles ainsi que dans le Brabant flamand. Cette année, notre objectif est fixé à 3.500 installations. Hors de toute aide ou incitant, l'investissement dans des panneaux photovoltaïques demeure très intéressant pour le particulier. A puissance égale, le prix du panneau a diminué et est plus performant d'année en année. " Outre l'augmentation du nombre d'installations, Energreen a également lancé en 2014 SOS Photovoltaïque, un service après-vente qui a également le vent en poupe d'autant que ses équipes n'interviennent pas seulement pour les panneaux installés par Energreen mais également pour ceux de sociétés qui ont connu un passage éphémère dans le secteur et abandonné leurs clients en rase campagne. En 2016, la société wavrienne a créé la division Batteries et Smart Home pour les clients qui souhaitent optimiser l'utilisation, ou plutôt l'autoconsommation de leur installation photovoltaïque. Energreen compte désormais sur ce secteur porteur, en phase avec les préoccupations en matière de stockage de l'énergie renouvelable. " Le marché est en croissance, analyse Alexis Vander Putten, et, en ce qui nous concerne, le potentiel reste important en Wallonie si on la compare à la Flandre, où l'on compte trois fois plus de panneaux photovoltaïques. Par ailleurs, la consommation d'électricité est amenée à croître dans les années qui viennent et l'arrivée des voitures électriques est un élément qui va favoriser la croissance. " Dans un secteur qui s'est professionnalisé et où les acteurs sont dorénavant solides et stables, Energreen est bien placée pour conforter sa position et continuer sa croissance verte.