La société belge de vente de produits parapharmaceutiques en ligne Pharmasimple vient d'annoncer le rachat, pour 8 millions d'euros, de l'entreprise française Enova Santé. Basée à Montpellier, cette dernière est propriétaire de la place de marché 1001Pharmacies.com, active dans le même secteur. Elle a convaincu 900 pharmacies et lab...

La société belge de vente de produits parapharmaceutiques en ligne Pharmasimple vient d'annoncer le rachat, pour 8 millions d'euros, de l'entreprise française Enova Santé. Basée à Montpellier, cette dernière est propriétaire de la place de marché 1001Pharmacies.com, active dans le même secteur. Elle a convaincu 900 pharmacies et laboratoires de vendre leurs produits sur sa marketplace, et se rémunère par un abonnement mensuel et une commission de 12 à 25% sur les ventes. En 2017, 1001Pharmacies.com réalisait un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros. Avec cette acquisition, et le rachat en avril dernier de Parapharmazen (quatrième parapharmacie en ligne dans l'Hexagone), Pharmasimple revendique la place de n°1 de la parapharmacie en ligne en France, agrégeant d'après elle plus de 1,3 million de visiteurs mensuels. Le paiement s'effectuera pour moitié en actions Pharmasimple au travers d'un rapport d'échange de titres, et pour l'autre moitié par l'émission d'obligations convertibles avec un prix retenu de 25 euros l'action Pharmasimple. Des modalités de financement qui, tout comme la levée de fonds annoncée sans plus de précision quant à son montant et son échéance, ont fait réagir certains investisseurs qui craignent une dilution. Pharmasimple dévissait de plus de 10% en Bourse après son annonce. L'entreprise louviéroise est détenue à 40% par ses fondateurs, Michael Willems et son épouse. Le reste du capital étant aux mains de fonds d'investissement de la place de Paris (la société est cotée sur Euronext Growth), de la SRIW et d'IMBC. En 2017, elle enregistrait un chiffre d'affaires de 19,1 millions d'euros et une perte nette de 1,3 million.