En 2019, le pays qui enregistrera la croissance la plus rapide sera la Syrie. Même si des combats persistent à une échelle locale, elle se relèvera du chaos de la guerre civile. La reconstruction, encore limitée, commencera dans les zones sous contrôle gouvernemental et kurde. Des fonds envoyés par les Syriens en exil commenceront à affluer, ce qui donnera un coup de fouet aux dépenses de consommation. C'est la région côtière qui connaîtra la croissance la plus vive. La remise en culture des terres agricoles assurera une reprise des exportations. Même la production de pétrole et de gaz repartira à la hausse.
...