Le 20 octobre 2011, l'organisation armée et indépendantiste ETA annonce " la fin définitive de son action armée ". A défaut d'indépendance, les Basques ont pu aspirer à un avenir serein. Mais si le feu des bombes s'éteint, celui de la rancoeur reste ardent. Malgré les années, Bittori pleure en silence la ...