La formule peut sembler sévère mais pour le CD&V, " percevoir des années durant une allocation sans apprendre la langue du pays n'est plus acceptable ". En Flandre en effet, 17% des demandeurs d'emploi ne parlent pas ou peu néerlandais, ce qui fait au total, près de 33...