Il fallait y penser. Un parfum d'intérieur inspiré par le gin et cosigné par la marque d'eau-de-vie d'origine écossaise Tanqueray. La baie de genévrier étant l'ingrédient de base de l'alcool aromatisé, l'idée n'est pas si saugrenue. Elle s'est imposée à Fran...

Il fallait y penser. Un parfum d'intérieur inspiré par le gin et cosigné par la marque d'eau-de-vie d'origine écossaise Tanqueray. La baie de genévrier étant l'ingrédient de base de l'alcool aromatisé, l'idée n'est pas si saugrenue. Elle s'est imposée à Frances Shoemack, fondatrice en 2012 des parfums Abel, qui a concrétisé cette association inattendue. OEnologue de formation - tout se tient! - l'entrepreneuse a oeuvré pendant plusieurs années à la promotion des vins de Nouvelle-Zélande, son pays d'origine, avant de créer sa griffe premium de sent-bon à Amsterdam. Sa démarche repose sur une gamme 100% biologique, réalisée à partir de plantes et d'huiles naturelles sans l'adjonction de molécules synthétiques. Un défi quand on sait que la palette d'un parfumeur est divisée par 10 lorsqu'il se prive des ingrédients issus de la pétrochimie. Mis au point avec la collaboration du nez Isaac Sinclair qui travaille pour le géant allemand des fragrances Symrise, Tanqueray X Abel est le résultat d'une subtile combinaison de genièvre, de bergamote, de cèdre et de racine d'angélique. Le flacon vendu 100 euros promet trois mois de bonheur olfactif. Mieux qu'un apéro.