C'est le Wall Street Journal qui a révélé l'information la semaine dernière. OVHcloud, l'entreprise française de services en ligne, a déposé plainte l'été d...

C'est le Wall Street Journal qui a révélé l'information la semaine dernière. OVHcloud, l'entreprise française de services en ligne, a déposé plainte l'été dernier auprès de l'Autorité européenne de la concurrence, avec deux co-plaignants anonymes à ce stade, contre Microsoft. OVHcloud accuse le géant de Redmond d'abus de position dominante sur le marché du cloud computing avec des pratiques commerciales déloyales (en gros, Azure est nettement moins cher avec un abonnement à Microsoft 365). Elle lui reproche aussi d'avoir installé des barrières technologiques pour rendre l'accès aux autres fournisseurs moins fluide. Suite à l'article de nos confrères américains, la Commission européenne a reconnu le dépôt de la plainte mais n'a pas encore décidé l'ouverture d'une enquête.