Dépassées les bretelles ? Ryan Gosling ou Daniel Craig qui s'affichent dans les magazines munis de leur double fixation élastique auraient tendance à prouver le contraire. " Il y a clairement un engouement pour ce produit ", avance Gilles Grosjean, fondateur et dirigeant de la marque Bertelles dont l'anagramme laisse peu de doute sur la nature de l'activité.

Présente en magasins en Belgique et l'international grâce à un réseau d'une centaine de revendeurs qui représente 85% des ventes, la jeune griffe, basée à Bruxelles, compte bien dépoussiérer l'accessoire textile avec une collection qui affiche de subtils ou de flagrants décalages. " Notre pari est s'adresser à une clientèle plus jeune qui est attentive à son style et qui ne se retrouverait pas forcément dans l'offre présente sur le marché ", avance le manager qui fabrique ses pièces en Belgique.

Gilles Grosjean, qui a commencé sa carrière dans la finance, au sein du groupe KBC, propose une cinquantaine de modèles, parmi lesquels on trouve des imprimés surprenants, tel un motif champignon ou, dans un registre plus sage, cette paire ornée de chevrons bleu marine. Bertelles devrait bientôt encore élargir sa gamme. On reste suspendu à la suite de ses aventures.

35 euros

Prix de départ des bretelles Bertelles, une marque belge lancée par Gilles Grosjean.