Tessenderlo Chemie 2,875 % 15/07/2022 EUR

• Tessenderlo Group (anciennement Tessenderlo Chemie) est actif dans trois segments : l'agroalimentaire (dont l'engrais et les aliments pour bétail), la biovalorisation (dont le recyclage des déchets d'abattoirs) et les solutions industrielles (dont des matières chimiques industrielles). Le chiffre d'affaires (CA) du groupe belge a reculé l'an dernier de 1,8 %, à 1,59 milliard d'euros. Cette ba...

• Tessenderlo Group (anciennement Tessenderlo Chemie) est actif dans trois segments : l'agroalimentaire (dont l'engrais et les aliments pour bétail), la biovalorisation (dont le recyclage des déchets d'abattoirs) et les solutions industrielles (dont des matières chimiques industrielles). Le chiffre d'affaires (CA) du groupe belge a reculé l'an dernier de 1,8 %, à 1,59 milliard d'euros. Cette baisse est cependant entièrement imputable à des effets de change négatifs. Le recul du CA dans la division agroalimentaire (-9 %) a été compensé par une hausse des ventes dans la biovalorisation (+4 %) et les solutions industrielles (+7 %). Le bénéfice opérationnel brut récurrent (REBITDA) a progressé de 7 % à 195,5 millions d'euros, alors que le bénéfice net a gagné 20 % à 98,2 millions d'euros. • Depuis décembre 2013, le groupe est dirigé par son premier actionnaire Luc Tack, l'homme fort du producteur de métiers à tisser Picanol. L. Tack a consolidé la situation financière de Tessenderlo, notamment en supprimant le dividende. Fin décembre, la dette financière nette atteignait ainsi 136,6 millions d'euros, en baisse de 6 % par rapport à fin 2015. Le rapport entre la dette financière nette et le REBITDA - un critère très utilisé pour évaluer la soutenabilité des dettes - a ainsi été ramené à 0,7 à peine. De plus, les charges d'intérêts ont diminué de 11 à 7,1 millions d'euros l'an dernier grâce à l'opération de refinancement menée en 2015. L'amélioration de la situation financière a permis à Tessenderlo d'accroître nettement ses investissements (+54 %, à 94 millions d'euros). Cette année, le groupe compte à nouveau investir 90 millions d'euros afin de terminer la construction de trois nouveaux sites aux États-Unis et en France. • L'obligation Tessenderlo de la sélection combine une échéance de cinq ans et quatre mois (jusqu'au 15 juillet 2022) et un coupon annuel de 2,875 %. Compte tenu du cours actuel de 105,1 %, le rendement brut atteint un niveau attrayant de 1,9 %.