Les chiffres du groupe spécialisé dans les métaux non ferreux Nyrstar ont été accueillis négativement. Son chiffre d'affair...

Les chiffres du groupe spécialisé dans les métaux non ferreux Nyrstar ont été accueillis négativement. Son chiffre d'affaires a certes progressé de 46 %, à 932 millions d'euros, pour une amélioration de l'EBITDA de 41 à 55 millions d'euros du fait du prix du zinc plus élevé et du dollar américain plus cher, qui ont compensé l'impact des coûts de transformation plus faibles. Mais la position d'endettement du groupe est passée de 865 à 986 millions d'euros, et la vente de ses mines exigera plus de temps que prévu. Le cours de Nyrstar a reflué jusqu'à un niveau proche de 4,68 euros, qui remonte à octobre 2016.