Le groupe de services informatiques liégeois NRB a réalisé avec une année d'avance les objectifs de son plan stratégique 2017-2022 en passant dès l'an dernier le cap du demi-milliard de chiffre d'affaires. Celui-ci a effet atteint les 501,6 millions d'euros, en augm...

Le groupe de services informatiques liégeois NRB a réalisé avec une année d'avance les objectifs de son plan stratégique 2017-2022 en passant dès l'an dernier le cap du demi-milliard de chiffre d'affaires. Celui-ci a effet atteint les 501,6 millions d'euros, en augmentation de 88,1 millions par rapport à 2020. Cette hausse de 21,3% se partage équitablement entre croissance organique (+10,8%) et croissance par acquisitions (+10,5%). Parallèlement, le groupe voit son bénéfice passer de 28,8 millions en 2020 à 40,8 millions en 2021. L'ambition de l'entreprise pilotée par Pascal Laffineur est toujours aussi vive puisqu'elle vise désormais les 750 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2026. La stratégie de développement du groupe, qui emploie 3.500 personnes et est détenu à 68% par l'assureur Ethias, repose sur quatre piliers: le secteur local, les PME, la santé et les grands comptes (grandes institutions et grandes entreprises). NRB a en outre l'intention de pousser son extension géographique en Flandre et en France, où il est déjà présent. Le groupe désire aussi se développer dans les télécoms, afin de disposer d'"une vraie capacité d'offrir des solutions TIC intégrées (réseau, cloud et applicatif)", avance-t-il. NRB devrait ainsi participer aux prochaines enchères pour décrocher une licence 5G en Belgique.