Ce dimanche 25 novembre était célébrée la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Plus d...

Ce dimanche 25 novembre était célébrée la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Plus de 5.000 personnes ont défilé dans les rues de Bruxelles à l'invitation de dizaines d'associations regroupées au sein de la plateforme Mirabal du nom de trois soeurs assassinées en 1960 sur ordre du dictateur de la République dominicaine Rafael Trujillo. Selon le collectif Stop Féminicides, 33 femmes ont déjà perdu la vie en 2018 en Belgique sous les coups d'un homme qui, dans la vaste majorité des cas, était leur compagnon ou ex-compagnon.