Depuis quelques mois, NewTree, qui était spécialisée dans la petite restauration, le chocolat et le café bio, est devenue NewTree Impact, un holding. A côté de son activité originelle, celui-ci va investir dans des sociétés actives dans la technologie agricole, la technologie ali...

Depuis quelques mois, NewTree, qui était spécialisée dans la petite restauration, le chocolat et le café bio, est devenue NewTree Impact, un holding. A côté de son activité originelle, celui-ci va investir dans des sociétés actives dans la technologie agricole, la technologie alimentaire et la gestion des déchets alimentaires. Pour s'en donner les moyens, NewTree Impact va lever une dizaine de millions d'euros en deux étapes, en sollicitant d'abord ses actionnaires et leur premier cercle, puis en s'adressant aux investisseurs institutionnels dans un second temps. La première étape est bouclée. NewTree Impact a récolté 1,6 million d'euros auprès de cinq anciens actionnaires (Whitestone Partners, Raymond Vaxelaire, Benoît de Bruyn, Robin Claessens et Thibaud de Saint-Quentin) et en a attiré 10 nouveaux, parmi lesquels on trouve le CEO de Luminus Grégoire Dallemagne, celui de Medi-Market Yvan Verougstraete, le responsable des fusions et acquisitions de D'Ieteren Nicolas Saillez et Guillaume van Rijckevorsel, le COO de la legal tech Darts-IP. "Ces nouveaux actionnaires sont des chefs d'entreprise et des dirigeants sensibles à la cause et au projet et qui investissent à titre personnel", précise Benoît de Bruyn, qui ajoute que cette augmentation de capital a été réalisée à un cours de 2,62 euros par action alors que la précédente augmentation du 30 juin 2020 avait eu lieu à 1,55 euro.