Le nettoyage domestique est-il plus dangereux que l'industriel ? Après avoir analysé plus de 260.000 décè...

Le nettoyage domestique est-il plus dangereux que l'industriel ? Après avoir analysé plus de 260.000 décès survenus entre 2011 et 2016 dans le cadre de son doctorat, Laura Van Borre (VUB) a en effet constaté une surmortalité de 45 % pour le personnel de nettoyage par rapport aux employés ou aux cadres. Les femmes s'en tirent avec 16 %. En cause : les infections respiratoires, résultat de l'usage intensif et prolongé de produits chimiques ainsi que l'exposition répétée aux poussières et aux champignons. GUILLAUME CAPRON