La quatrième banque italienne, Monte dei Paschi, a publié une perte de 3 milliards d'euros pour le...

La quatrième banque italienne, Monte dei Paschi, a publié une perte de 3 milliards d'euros pour les six premiers mois de l'année. Elle a dû mettre des fonds de côté pour couvrir les créances douteuses qu'elle possède en masse. Ce n'est pas trop dramatique, puisque l'établissement va bénéficier d'un sauvetage. L'Etat italien va en effet apporter 3,8 milliards d'euros (en contradiction avec les règles européennes sur le sauvetage des banques ) et les créanciers obligataires 4,5 milliards.