Prosus, la plus importante action internet du marché européen, coûtait 101 euros il y a 12 mois ; elle s'échange aujourd'hui à moins de la moitié. Ce cours raisonnable intègre une nette sous-valorisation par rapport à sa valeur intrinsèque. Prosus détient une participation de 28% dans le groupe chinois Tencent, qui vaut 125 milliards d'euros. L'entreprise a aussi investi dans des parts de places de marché en ligne et des plateformes (livr...

Prosus, la plus importante action internet du marché européen, coûtait 101 euros il y a 12 mois ; elle s'échange aujourd'hui à moins de la moitié. Ce cours raisonnable intègre une nette sous-valorisation par rapport à sa valeur intrinsèque. Prosus détient une participation de 28% dans le groupe chinois Tencent, qui vaut 125 milliards d'euros. L'entreprise a aussi investi dans des parts de places de marché en ligne et des plateformes (livraison alimentaire, commerce électronique...). Nous misons sur une hausse à long terme avec notre stratégie habituelle d'émission de put et, pour les adeptes, d'achat de call. Prosus décembre 2022au prix d'ex. de 55 EURà 9,93 EURLa chute du marché boursier, ces dernières semaines, a fait augmenter les primes des options put. Avec ce contrat, nous gagnons (9,93 x 100) 993 euros. Il suffit que le cours progresse de 6% pour extraire toute la valeur intrinsèque de la prime. Dès lors, il ne restera plus que la valeur temporelle, qui diminuera jusqu'à zéro à l'échéance, le 16 décembre. Si le cours continue de baisser, nous devrons peut-être acheter les actions. Mais nous ne paierions alors que (55 - 9,93) 45,07 euros par action, un niveau proche du cours le plus bas depuis l'introduction en Bourse. Prosus mars 2023au prix d'ex. de 60 EURà 5,03 EURA ceux qui préfèrent éviter l'émission d'options, nous conseillons l'achat d'un call. Le cours doit augmenter de près de 20% pour que cette option-ci gagne une valeur intrinsèque. Cela semble beaucoup, mais il y a à peine un mois, l'action Prosus valait bien davantage. Lorsque le sentiment s'améliorera, le cours n'aura plus qu'une résistance, à 70 euros, à franchir, laquelle ne semble pas très solide. Si elle cède, ce contrat vaudra intrinsèquement (70 - 60) 10 euros, deux fois ce que nous avons investi, et l'action pourra grimper allègrement à 100 euros. L'option call vaudrait alors au moins 40 euros. Il ne s'agit pas d'un voeu pieux ; nous achetons du temps jusqu'au 17 mars 2023 pour voir ce scénario se concrétiser. Bien sûr, il est possible que l'action n'atteigne pas le niveau espéré, d'ici là. Le contrat perdra sa valeur si le cours de l'action ne dépasse pas 60 euros. La prime serait alors perdue.