Une étude de la société d'audit Deloitte avait révélé, en 2005, que l'axe Namur-Liège manquait cruellement de parcours de golf. " Alors, on s'est dit pourquoi pas ? L'idée était un peu folle mais nous nous sommes lancés dans l'aventure en créant un club sur notre exploitation agricole bio de Wanze ", se souviennent les époux Françoise et Bernard Jolly.
...

Une étude de la société d'audit Deloitte avait révélé, en 2005, que l'axe Namur-Liège manquait cruellement de parcours de golf. " Alors, on s'est dit pourquoi pas ? L'idée était un peu folle mais nous nous sommes lancés dans l'aventure en créant un club sur notre exploitation agricole bio de Wanze ", se souviennent les époux Françoise et Bernard Jolly. Ainsi naquit en 2014, après une longue procédure administrative, le Golf de Naxhelet. " D'entrée, nous avons mis l'accent sur le respect de l'environnement et l'éco-responsabilité, explique le couple. Nous avons d'ailleurs obtenu très rapidement le label GEO (Golf Environment Organization), un must en matière de développement durable. Nous utilisons un minimum de pesticides pour l'entretien et nous récupérons les eaux de pluie pour irriguer les greens. " Fût-il encore un peu jeune, le parcours de 18 trous, dessiné par l'architecte britannique Martin Hawtree et le paysagiste Jean-Noël Capart, se bonifie comme le bon vin. Et le club va de l'avant avec près de 700 membres dont de nombreux juniors. Des plans pour l'ouverture de neuf trous supplémentaires sont même déjà prêts ! Mais Naxhelet, c'est bien davantage qu'un simple club pour chasseur de birdies. C'est un véritable concept. Un arbre à multiples branches. " Le golf est, bien sûr, le coeur de notre projet, précisent les entrepreneurs. Mais, à lui seul, il ne permet plus de respecter un business plan ambitieux. Nous avons donc conçu un véritable resort avec un hôtel quatre étoiles de 35 chambres et suites, un spa & wellness avec piscine et un restaurant gastronomique. Et nous espérons entamer prochainement un vaste développement immobilier avec la construction d'une centaine de logements dans un éco-quartier. Avec notre partenaire Naturhome, nous avons évidemment décidé, là aussi, de privilégier les matériaux écologiques, notamment le bois. " En vérité, dans le monde parfois très conservateur du golf belge, Naxhelet a osé jouer la carte de la différence. Le pari était risqué. Mais il est en passe d'être relevé. L'endroit a, il est vrai, tout pour plaire. Situé à une demi-heure de Liège et Namur et à une cinquantaine de minutes de Bruxelles, il offre de magnifiques vues sur les vallées de la Méhaigne et de la Meuse. Et il répond, surtout, à une attente. " Notre hôtel accueille ainsi à la fois des golfeurs, des visiteurs de passage et des séminaristes, ravis de bénéficier de trois grandes salles de conférence en pleine nature ", indiquent les époux Jolly. Il faudra un peu de temps pour que les investisseurs touchent leurs premiers dividendes. " Mais le budget est déjà à l'équilibre et nous avons créé une cinquantaine d'emplois en respectant notre philosophie : favoriser le recrutement local et faire appel à des fournisseurs de la région. " Un ADN made in Belgium qui a pour but de doper l'économie de toute la région.