Le 18 mai dernier, deux véhicules militaires tombaient soudainement en panne dans le très fréquenté tunnel Kennedy d'Anvers, avec pour résu...

Le 18 mai dernier, deux véhicules militaires tombaient soudainement en panne dans le très fréquenté tunnel Kennedy d'Anvers, avec pour résultat une file monstrueuse, un accident entre poids lourds qui ne fit heureusement pas de victimes et la gratuité du tunnel Liefkenshoek afin de désengorger au plus vite le ring. Etonné par cette coïncidence de pannes d'autant plus étranges qu'au même moment, ailleurs sur le réseau autoroutier flamand, deux autres véhicules militaires connaissaient eux aussi des " problèmes ", le parquet d'Anvers est entré en action. Il soupçonne quatre militaires d'active, chapeautés par un colonel en retraite, d'avoir mené " une action syndicale ". GUILLAUME CAPRON