Le nouveau GLE change de peau, arrondissant ses angles pour ressembler à son petit frère : le GLC. Et le modèle s'allonge de 10 cm, tout profit pour l'habitabilité arrière. Le coffre régresse par contre légèrement en configuration de base. Mais une banquette coulissante (électriquement !) est proposée en option pour moduler le volume de la soute. Pour la première fois, le GLE est aussi disponible en sept places, mais les sièges du dernier rang n'accueilleront confortablem...

Le nouveau GLE change de peau, arrondissant ses angles pour ressembler à son petit frère : le GLC. Et le modèle s'allonge de 10 cm, tout profit pour l'habitabilité arrière. Le coffre régresse par contre légèrement en configuration de base. Mais une banquette coulissante (électriquement !) est proposée en option pour moduler le volume de la soute. Pour la première fois, le GLE est aussi disponible en sept places, mais les sièges du dernier rang n'accueilleront confortablement que des enfants. A l'avant, on note les deux grands écrans de 12,3'' et le système multimédia avec commande vocale évoluée (héritée de la Classe A), qui répond intuitivement aux demandes des passagers. Deux versions sont proposées au lancement : la GLE 450 à essence (3.0 à six cylindres en ligne de 367 ch, associé à un alterno-démarreur alimenté par un réseau électrique de 48V offrant un coup de boost de 23 ch au moteur thermique) et la 300 d à moteur 2.0 diesel à quatre cylindres de 245 ch, suffisamment performant mais plus rugueux que les imminents blocs diesel à six cylindres en ligne (350 d et 400d). On attend aussi l'an prochain des variantes hybrides plug-in.Taillé pour le confort, le GLE peut reposer sur des ressorts pneumatiques ou disposer de la suspension E-Active Body Control (uniquement sur les six cylindres), qui gère en continu le tarage sur chaque roue pour éliminer pratiquement tous les mouvements de caisse (roulis, cabrage, plongée). Une caméra " lit " aussi la route 15 mètres devant le véhicule pour paramétrer anticipativement la suspension et ce SUV peut même se pencher légèrement (de trois degrés maximum) dans le sens du virage pour moins secouer les passagers. Ce GLE est donc plus confortable que jamais et propose des équipements (multimédia, suspension) plus technologiques que dans la limousine Classe S ! Mais cet élitisme se paie au prix fort : le GLE est plus cher que ces concurrents directs et sa liste d'options semble infinie...