A Ixelles, entre la porte Louise et le bois de la Cambre, le restaurant de l'hôtel Barsey by Warwick charme par son confort, chic et chaleureux : bar cosy, cheminée pour les frimas, large salle brodée d'un mur de verre dont les portes-fenêtres s'ouvrent sur une terrasse verdoyante. ...

A Ixelles, entre la porte Louise et le bois de la Cambre, le restaurant de l'hôtel Barsey by Warwick charme par son confort, chic et chaleureux : bar cosy, cheminée pour les frimas, large salle brodée d'un mur de verre dont les portes-fenêtres s'ouvrent sur une terrasse verdoyante. Une situation privilégiée pour une cuisine insolite - comprenez " fusion " : métissage de saveurs européennes et asiatiques, pour des plats souvent détox. Appétissant potage de poulet au lait de coco et citronnelle, le tom kha kai conjugue champignons enokitake blancs et bruns et volaille (12 euros). Le tom yam young, savoureux bouillon de légumes joyeusement souligné de citronnelle et de scampis, fait swinguer les papilles (10 euros). En tempura, quatre scampis frits avec justesse s'imposent sous une panure dorée et fine, laissant le choix entre deux sauces, l'une aigre-douce et l'autre pili (13 euros). Le fameux canard laqué et ses crêpes que l'on garnit de bâtonnets de concombre, poireaux et sauce hoisin (25 euros) restent comme souvent largement amputés d'une bonne partie de leur rituel. Mais ne sommes-nous pas dans la cuisine fusion ? Changement de tempo avec un filet de boeuf au curry vert généreusement servi dans un grand bol. De belles tranches de viande sapide y rencontrent un essaim de légumes. Très savoureux (22 euros).