On nous promettait des maisons, des gratte-ciels, des métropoles futuristes façon Blade Runner. Finalement, on a des montures de lunettes et des cales-portes. L'impression 3D a cessé de tutoyer les sommets. La technologie défie pourtant toujour...

On nous promettait des maisons, des gratte-ciels, des métropoles futuristes façon Blade Runner. Finalement, on a des montures de lunettes et des cales-portes. L'impression 3D a cessé de tutoyer les sommets. La technologie défie pourtant toujours l'imagination et les lois de la physique. Tout est possible, semble dire Matthias Grütze, à la tête d'Edelschmied. Fondée en 2017, cette société allemande s'est spécialisée dans la conception d'objets et d'accessoires issus de la fabrication additive (en 3D donc). Particularité: le trentenaire et son équipe travaillent uniquement l'acier avec un minimum de matière pour un maximum d'effets. Entre les poignées de porte (à partir de 1.599 euros), les robinets réduits au strict minimum comme le modèle Grid (6.200 euros), les couverts ou encore les pieds de table alvéolaires, on trouve le même goût pour le baroque. L'entrepreneur connaît le travail du métal comme sa poche. A côté de ces créations décalées, il fournit des pièces et des machines-outils pour l'industrie automobile et médicale. Qui peut le plus peut le moins, dit le dicton.