C'est une révolution pour les adorateurs du Mac d'Apple. Pour la première fois depuis 1976, la firme de Cupertino n'embarque pas dans ses ordinateu...

C'est une révolution pour les adorateurs du Mac d'Apple. Pour la première fois depuis 1976, la firme de Cupertino n'embarque pas dans ses ordinateurs une puce d'autres fabricants. Ce fut celle d'IBM d'abord, puis celle d'Intel depuis 2006. Les nouveaux modèles de MacBook Air, Mini et Pro sont désormais équipés de la puce M1. Une puce surpuissante qui contient 16 milliards de transistors, un processeur à huit coeurs, un puce graphique et un modem. Elle est issue des ateliers d'Apple Silicon et a pour but de rapprocher les systèmes MacOS et iOS. C'est la puce la plus rapide du marché. Elle va doper les Mac au niveau de la vitesse et de l'utilisation des logiciels mais aussi augmenter la durée de vie de la batterie de six heures.