Sous réserve de l'avis conforme du régulateur des transports français, Luc Lallemand, le CEO d'Infrabel, deviendra avant la fin du trimestre le nouveau patron de SNCF Réseau, l'équivalent d'Infrabel en France. Il va y remplacer Patrick Jeantet en partanc...

Sous réserve de l'avis conforme du régulateur des transports français, Luc Lallemand, le CEO d'Infrabel, deviendra avant la fin du trimestre le nouveau patron de SNCF Réseau, l'équivalent d'Infrabel en France. Il va y remplacer Patrick Jeantet en partance pour Keolis, la filiale de la SNCF spécialisée dans les transports en commun urbains et périurbains. Notre compatriote, proposé par le gouvernement français, arrive en terrain connu puisqu'il fut administrateur de SNCF Réseau pendant de nombreuses années (elle s'appelait alors RFF pour Réseau Ferré de France) mais aussi de Thalys et de RATP Dev. Son expérience et ses compétences ne seront pas de trop à SNCF Réseau qui est à un moment charnière de son existence : depuis le 1er janvier, elle n'est plus un établissement public (Epic) mais une S.A. à capitaux publics avec gestion sévère de sa dette qui sera, partiellement, reprise par l'Etat. Elle doit aussi préparer l'arrivée de la concurrence sur le réseau français prévue pour l'an prochain. Luc Lallemand, malgré le contexte budgétaire compliqué, laisse Infrabel en bon état de marche. Lui trouver un successeur, capable de gérer autant de métiers différents, ne sera pas simple avec un salaire plafonné et un gouvernement toujours en affaires courantes.