La Commission européenne a validé le rachat par Liberty House des usines européennes cédées par ArcelorMittal dans le cadre du rachat d'Ilva. D'ici au 1er jui...

La Commission européenne a validé le rachat par Liberty House des usines européennes cédées par ArcelorMittal dans le cadre du rachat d'Ilva. D'ici au 1er juillet prochain, les lignes de galvanisation 4 et 5 de Flémalle et le site du fer blanc à Tilleur (Ferblatil), soit 740 travailleurs, changeront donc de propriétaire. Mais pour faire quoi ? D'après le plan industriel en cours de finalisation, Liberty House, propriété de GFG, s'engagerait à traiter 1,1 million de tonnes par an dans le bassin liégeois. Avec, à terme, un objectif de production d'1,8 million de tonnes par an. Selon ce plan, Ferblatil verrait sa capacité augmenter de 40 %, passant de 140.000 à 220.000 tonnes annuelles. Liberty House procéderait aussi à des investissements pour moderniser les lignes de galvanisation.