En remportant l'Omega Dubai Desert Classic sur le parcours de l'Emirates GC, le Chinois Li Haotong est devenu le premier joueur de son pays à intégrer le top 50 mondial et devr...

En remportant l'Omega Dubai Desert Classic sur le parcours de l'Emirates GC, le Chinois Li Haotong est devenu le premier joueur de son pays à intégrer le top 50 mondial et devrait donc participer, an avril prochain, au Masters d'Augusta. Impressionnant de régularité, Li Haotong a signé quatre birdies sur ses six derniers trous pour prendre, in extremis, le meilleur sur l'Irlandais Rory McIlroy. C'est sa deuxième victoire sur l'European Tour après son titre à l'Open de Chine en 2016. Agé de 22 ans à peine, formé par la PGA of China, le jeune prodige est appelé à donner à l'ancien pays de Mao Tsé-toung ses lettres de noblesse sur les greens de la planète ! Un paradoxe alors que le gouvernement communiste en place à Pékin s'efforce de limiter l'essor du swing dans le pays (de nombreux parcours ont été récemment fermés) pour des raisons à la fois écologiques et politiques.