Voir New York d'en haut c'est possible grâce à deux ascenseurs panoramiques extérieurs, tout en verre y compris le sol, qui emmèneront en quelques secondes les visiteurs vers le haut de l...

Voir New York d'en haut c'est possible grâce à deux ascenseurs panoramiques extérieurs, tout en verre y compris le sol, qui emmèneront en quelques secondes les visiteurs vers le haut de la tour One Vanderbilt, l'un des immeubles les plus élevés de New York. Un exploit technique auquel participe une modeste PME d'Audenarde. Spécialisée depuis 2007 dans le développement d'applications de façades en verre, elle y est arrivée par le bouche à oreille. "C'est un client finlandais travaillant sur ce projet qui nous a recommandés", commente Joris De Bock, patron de Starconstruct, une entreprise de six personnes ainsi appelée à participer à un projet de plus de trois milliards de dollars. Pour ces ascenseurs qui entreront en service le mois prochain, Starconstruct reconnaît avoir dû repousser ses limites au niveau des attaches, de la climatisation (les sols et parois sont chauffés en permanence) et, bien entendu, de la sécurité.