La tendance était déjà engagée au printemps dernier. Le recul d'une année permet de l'objectiver: la pandémie a fait sérieusement glisser la consommation d'alcool des Belges de l'horeca vers la maison. Selon le bureau d...

La tendance était déjà engagée au printemps dernier. Le recul d'une année permet de l'objectiver: la pandémie a fait sérieusement glisser la consommation d'alcool des Belges de l'horeca vers la maison. Selon le bureau d'études Gfk cité par nos confrères du Soir, les achats dans le commerce de détail ont augmenté de 20% entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021. La ventilation de ces ventes s'avère intéressante. Les ventes de bière ont progressé de 18%, avec un accent très net mis sur les bières spéciales. Le vin a, lui, grimpé de 24%. On y remarque un beau succès pour les cubis et, d'une manière générale, une premiumisation des bouteilles vendues. Les bulles, sans surprise, n'ont pas suivi la tendance générale (+10%). Sur un plan géographique, la hausse des ventes est nettement plus marquée en Flandre (+25%) qu'en Wallonie et à Bruxelles (+15%). Au niveau des âges, ce sont les moins de 30 ans qui arrivent en tête: avec une hausse, interpellante, de 74%! L'augmentation tourne autour des 25% entre 40 et 64 ans et est très modérée (+5%) chez les trentenaires et les retraités (+12%).