Deux propositions contrastées prennent place à l'ancien couvent de Mont-sur- Marchienne : celle de Marc Trivier, photographe confirmé, et de la panoplie des lauréats du 17e Prix National Photographie Ouverte. Ces dernie...

Deux propositions contrastées prennent place à l'ancien couvent de Mont-sur- Marchienne : celle de Marc Trivier, photographe confirmé, et de la panoplie des lauréats du 17e Prix National Photographie Ouverte. Ces derniers, au nombre de 18, sont les gagnants parmi 269 envois reçus par un jury retenant entre autres, le travail de Brigitte Grignet, Paul Bulteel et Johan Poezevara. Le prix le plus important, le National Photographie Ouverte, a été attribué à Frédéric Pauwels pour une série de diptyques sur des fossoyeurs immortalisés à côté des corps dont ils ont la charge. Une enquête délicate que Frédéric Pauwels, déjà remarqué pour ses périples sur les anciens champs de bataille en Belgique, mène avec poésie et une curiosité scientifique totalement respectueuse. On pourrait aussi attribuer ce qualificatif à Marc Trivier (1960) dans l'image tirée de ses portraits - Robert Frank, Frank Auerbach -comme de ses natures mortes ou vivantes. Un noir et blanc organique qui défie la lumière, avec une fidélité obsessionnelle à l'argentique.