En une semaine, l'administration Biden a pris les mesures que le secteur touristique attendait, et ce en deux temps. Elle a d'abord autorisé l'accès, à...

En une semaine, l'administration Biden a pris les mesures que le secteur touristique attendait, et ce en deux temps. Elle a d'abord autorisé l'accès, à partir du lundi 8 novembre, des personnes vaccinées en provenance du Canada et du Mexique pénétrant sur le territoire par voie terrestre. Elle a ensuite annoncé vendredi la réouverture, à la même date, des frontières aériennes aux touristes du monde entier. Dans ce cas-ci, un test négatif de moins de 72 heures sera exigé en plus d'une preuve de vaccination complète. Ces documents seront exigés avant de monter à bord de l'avion. Les personnes non vaccinées ou qui ne le sont que partiellement seront donc interdites d'entrée. Des exceptions sont toutefois prévues, notamment pour les jeunes enfants.