Dans un climat géopolitique incertain, le cours de l'or pourrait être amené à flamber durant les prochains mois, ce qui devrait bénéficier aux mines d'or. Les récentes menaces en provenance de la Corée du Nord ont ainsi poussé le cours vers ses plus hauts niveaux depuis plus d'un an, au-delà de 1.300 dollars par once. Les produits exposés sur cette classe d'actifs sortent de plusieurs années difficiles, les meilleurs fonds ayant limité la casse à une baiss...

Dans un climat géopolitique incertain, le cours de l'or pourrait être amené à flamber durant les prochains mois, ce qui devrait bénéficier aux mines d'or. Les récentes menaces en provenance de la Corée du Nord ont ainsi poussé le cours vers ses plus hauts niveaux depuis plus d'un an, au-delà de 1.300 dollars par once. Les produits exposés sur cette classe d'actifs sortent de plusieurs années difficiles, les meilleurs fonds ayant limité la casse à une baisse annualisée de 7 % par an durant les cinq derniers exercices. Depuis le début 2016, la performance s'est toutefois nettement redressée, la plupart des produits ayant pratiquement doublé de valeur à partir de niveaux extrêmement déprimés. Investec GSF Global Gold reste toujours le meilleur produit disponible sur le marché belge, et est le seul fonds à se voir accorder une notation 5 étoiles chez Morningstar. George Cheveley ; son gestionnaire, souligne que les mines d'or constituent un actif diversifiant par rapport aux autres classes d'actifs, " et que cet attribut se démontre plus particulièrement durant les périodes de forte volatilité ". Dans ce contexte, il reste optimiste par rapport à l'évolution du cours du métal jaune pour les prochaines années. " Nous sommes au début d'un cycle haussier structurel d'une durée de trois à cinq ans pour le cours de l'once et pour les mines d'or ", estime-t-il. Il cite notamment le caractère de valeur refuge, la capacité de protéger contre un risque de dévaluation et la hausse de l'attractivité du métal jaune dans un contexte de taux réels négatifs. " La demande reste en outre soutenue, tant de la part des banques centrales que des investisseurs. Dans le climat actuel, une exposition sur le métal jaune devrait être considérée comme un élément clé dans la construction des portefeuilles. " Et de souligner que les mines d'or ont surperformé l'indice S&P 500 durant toutes les grands corrections depuis le début des années 1970, à l'exception du marché baissier qui s'est étendu de 1980 à 1982. Investec GSF Global Gold est concentré sur une quarantaine de positions. " L'activité minière requiert d'importants investissements et nous visons donc les sociétés qui ont démontré leur capacité à investir de manière avisée et rentable pour leurs actionnaires ", conclut George Cheveley.