La semaine dernière, Larry Page et Sergey Brin, les deux fondateurs de Google, ont décidé de se retirer du management actif d'Alphabet, la maison mère du géant d'Internet. Respe...

La semaine dernière, Larry Page et Sergey Brin, les deux fondateurs de Google, ont décidé de se retirer du management actif d'Alphabet, la maison mère du géant d'Internet. Respectivement CEO et président, Page et Brin ont donné les clés d'Alphabet à Sundar Pichai, jusqu'ici CEO de Google. Pour autant, les deux fondateurs gardent la mainmise sur le groupe puisque le système des dual-class stocks leur assure une large majorité des votes au conseil d'administration. Ce changement intervient alors que Google est menacé de toutes parts : par ses concurrents qui grignotent son gâteau publicitaire en ligne et par les autorités qui lui reprochent son manque de transparence et des pratiques anticoncurrentielles. L'arrivée de Pichai pourrait aussi signifier la fin de la séparation entre les activités de Google et celles d'Alphabet (voitures autonomes, ballons d'altitude, santé, etc.).