Lundi, les commentaires circulaient avant la soirée de lancement du Michelin Belgique et Luxembourg édition 2019. On imaginait même un trois étoiles pour le sud du pays. L'Air du Temps, par exemple, où Sang Hoon Degeimbre allie passion et créativité dans des compositions inédites. Encore qu'à Bruxelles, Bo...

Lundi, les commentaires circulaient avant la soirée de lancement du Michelin Belgique et Luxembourg édition 2019. On imaginait même un trois étoiles pour le sud du pays. L'Air du Temps, par exemple, où Sang Hoon Degeimbre allie passion et créativité dans des compositions inédites. Encore qu'à Bruxelles, Bon Bon ou le Sea Grill aient leurs fans. Las, le Hof Van Cleve (Kruishoutem) de Peter Goossens reste le seul trois étoiles de Belgique. Ce qui est peu par rapport à nos voisins. Davantage de mouvements au chapitre des deux astres. La Paix (Anderlecht), où David Martin cède volontiers aux influences asiatiques sans succomber à la facilité, et la Table de Maxime (Our) du jeune Maxime Collard, qui développe avec sûreté une carte intelligente et personnelle, reçoivent leur second macaron. Au rayon " une étoile ", Flandre et Wallonie font match nul : trois nouveaux macarons de chaque côté. Au nord : Eed (Louvain), Franq et Nathan (Anvers). Au sud, on applaudit La Plage d'Amée (Jambes) et La Ligne Rouge (Plancenoit), mais on s'étonne d'y découvrir Little Paris (Waterloo). Et puis il y a ceux qui perdent. Comme L'Ecailler du Palais Royal qui est dessaisi de son étoile, tout comme le sympathique et peu chérot Le Monde est Petit. En Wallonie, l'étoilé Le Fou est belge (Heure-en-Famenne) ferme. Par ailleurs, Michelin rend un juste hommage au Comme chez soi, étoilé depuis 66 ans. Un record connecté à une cuisine originale et précise digne aussi d'une promotion.