Ce nouveau SUV Mercedes (4,63 mètres de long) crée de la concurrence dans sa propre famille : il s'insère entre le GLA (4,42 mètres), qui sera remplacé d'ici la fin de l'année, et le GLC (4,66 mètres). Il croque même les pare-chocs de ce dernier et offre en plus la possibilité d'accueillir jusqu'à sept passagers. Cela fait du GLB le seul SUV compact premium allemand à en offrir autant, Audi et BMW étant actuellement absents de ce segment. Chez les premium, seul le Land Rover Discovery Sport propose sept places dans un gabarit similaire (4,60 mètres).

Le GLB pique la planche de bord des dernières Classe A & B, ainsi que leur système multimédia à commande vocale évoluée. Le mobilier est stylé, mais on déplore des plastiques durs au bas de la console centrale et des contre-portes. A l'arrière, la banquette est peu galbée et ferme au milieu, mais l'espace pour les jambes est généreux, surtout avec l'option banquette coulissante, incluse d'office dans le pack sept places. Les deux strapontins du dernier rang conviennent pour des personnes mesurant jusqu'à 1,70 m, mais les plus grands auront la tête dans le plafond...

Au volant, on domine le trafic et la tenue de route est efficace, qu'il s'agisse des versions à roues avant motrices ou à transmission intégrale. On vous conseille l'amortissement piloté optionnel, dont le mode confort est moelleux et convient bien à ce véhicule familial. Tous les moteurs disposent d'office d'une boîte robotisée, mais celle-ci est parfois un peu brusque. Si vous roulez peu, le petit mais vaillant 1.3 à essence de 163 ch conviendra bien. Ceux qui enfilent les kilomètres opteront pour le 2.0 diesel (116, 150 ou 190 ch), plus sobre, mais grondant à l'accélération. Pas d'hybride au programme, mais une version full électrique est attendue en 2021. Au bout du compte, ce GLB nous a séduits pour sa polyvalence et ses aspects pratiques. Ce SUV a la fibre familiale mais, comme toute Mercedes, il fait payer fort cher (de 38.115 à 46.222 euros) l'étoile qui orne sa calandre.

© Photos pg

Mercedes GLB

Moteur GLB 200

quatre cyl. en ligne, essence, turbo, 1.332 cm3 / 163 ch (120 kW)/ 250 Nm

Performances

vitesse maxi : 207 km/h

0-100 km/h en 9,1 s

consommation (normalisée): 6,0 l/100 km (NEDC)

rejets CO2 : 138 g/km (NEDC)

Prix

à partir de 39.204 euros

+

Habitacle vaste et pratique, confort de suspension, transmission intégrale disponible

-

Tarifs élevés et options nombreuses, quelques plastiques peu flatteurs, boîte robotisée parfois hésitante et brusque

© Photos pg
© Photos pg