L'enquête a également cherché à savoir ce que les indépendants et les PME attendent de la numérisation dans le secteur de l'assurance. La moitié des personnes interrogées réclament des polices plus transparentes. Quarante-trois pour cent des sondés aimeraient que les sinistres soient plus simples...