La manifestation des gilets jaunes samedi à Paris a rapidement dégénéré en conflit violent avec les forc...

La manifestation des gilets jaunes samedi à Paris a rapidement dégénéré en conflit violent avec les forces de l'ordre. En cause, selon le ministère de l'Intérieur : des centaines de membres de l'ultra-droite qui squattaient le début du cortège. Jets de projectile, feux de barricades improvisées, mobilier urbain saccagé, vitrines de magasins brisées : les Champs-Elysées ont été le théâtre d'une grave violence urbaine. Vingt-quatre personnes ont été blessées, une centaine ont été arrêtées et placées en garde à vue.