Depuis quatre hivers, la centrale au gaz de Seraing, propriété d'EDF Luminus, et celle de Vilvorde, aux mains de la société bulgare Energy Market, faisaient partie de la réserve stratégique. A elles deux, elles pouvaient fournir 725 MW en cas de pénurie observée à court terme. Elles étaient d'ailleurs régulièrement testées à cet effet par Elia, le gestionnaire du rése...